Nous utilisons des cookies pour garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser celui-ci, nous considérons que vous en acceptez l'utilisation. plus d'informations
fr
fr en
Movement — For evolution

Bons mots & figures de style

Quelques mots, définitions et expressions revues et parfois corrigées qui reflètent l’esprit de la marque.

Vélo, boulot, dodo

Le retour en grâce de la bicyclette au cœur des villes nous passionne chez Köppencap. Mieux encore, il nous réjouit car ce moyen de locomotion favorise la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Si l’expression "métro, boulot, dodo" du poète français Pierre Béarn a été beaucoup scandée en 1968, nous proposons l’adaptation vélo, boulot, dodo pour soutenir la grande révolution verte se mettant en marche un peu partout dans le monde.

Eco-mobilité

Les Anglo-saxons disent "soft mobility" à propos de tous les moyens de locomotion qui ne nécessitent pas de passer par la pompe à essence ni d’acheter un ticket, avant de les utiliser… Autrement dit, les vélos, trottinettes et autres planches à roulettes sont de parfaits vecteurs de l’éco-mobilité pour Köppencap car ils font uniquement appel à la tête, aux muscles et aux jambes. Car ils ne polluent pas et, ça, c’est méga important.

Mouvement

Aller et venir, se déplacer par nécessité professionnelle ou pur plaisir personnel, voire les deux lorsqu’on prend la ville (et la vie) du bon côté en privilégiant l’éco-mobilité, le mouvement est permanent dans l’esprit de Köppencap. Nos vêtements sont taillés pour un quotidien dynamique et, de temps en temps, chahuté par des éléments atmosphériques. Par extension, le mouvement exprime aussi l’idée d’aller de l’avant, de tracer son propre chemin, d’évoluer tout en se remettant en question, d’avancer en tenant compte des autres.

Nomades intra-muros

D’aucuns les appellent "navetteurs" mais ce nom induit une routine, un va-et-vient par les mêmes chemins balisés d’un jour sur l’autre. Or, les citadins effectuant des trajets inférieurs à 5 kilomètres avec une ou deux roues - voire leurs seules deux jambes -, changent de parcours au gré de la circulation, de la météo et de l’humeur. Ce sont des nomades intra-muros qui aiment quadriller la ville sourire aux lèvres et nez au vent, des femmes et des hommes en roue libre par tous les temps.

Cycliste DE fond

Cette locution nominale inventée par Köppencap est tout de même plus jolie que le terme "commuter " désignant des personnes domiciliées en périphérie d’une grande ville, qui effectuent des trajets relativement longs pour se rendre sur leur lieu de travail. A l’instar du coureur de fond, notre cycliste de fond ne pédale jamais moins de 5 kilomètres par jour. Il aurait même tendance à aligner 20, voire 30 kilomètres pour aller bosser… Dans un sens, et puis dans l’autre, évidemment !

Patineurs urbains

Les patineurs urbains appartiennent à la famille des nomades intra-muros. Ils effectuent des trajets de moins de 5 kilomètres au cœur de la ville à l’aide d’une trottinette électrique. Indépendants, libres et agiles dans leur tête, ils ont plutôt tendance à louer qu’à acheter ce nouveau moyen de locomotion.

Roue libre

Techniquement, être "en roue libre" signifie que le pignon d’un vélo tourne sans pédaler. On le dit également d’une voiture qui avance sans vitesse enclenchée. Dans l’esprit de Köppencap, cette expression est avant tout poétique. Elle évoque des citadins n’aimant pas suivre les voies toutes tracées, qui n’hésitent pas à faire un détour pour apprécier l’architecture d’un immeuble, la quiétude d’un quartier ou le charme d’une petite rue. Des esprits libres qui affectionnent les chemins de traverse, qui ont le chic pour atteindre leur destination sans se presser ni être en retard.

De pied en cap

Le latin capitulum signifiant tête, "de pied en cape" évoque une silhouette dans sa globalité. Quant au verbe cap, il signifie couvrir en anglais. Deux "étymologies" de Köppencap, un nom de marque inventé pour griffer des vêtements chics, techniques et réfléchissants pour se mouvoir en ville par tous les temps, avec une ou deux roues, voire ses seules deux jambes.

Pardessus

Un pardessus est une "pièce à manches, généralement confectionnée dans un tissu couvrant et portée par dessus les autres habits pour protéger des intempéries" selon le dictionnaire. Si le terme n’est plus trop employé, il résume tout de même bien les différents modèles que Köppencap s’emploie à mettre au point pour se protéger des aléas de la météo quand on est à vélo, trottinette ou monoroue.

Incertitudes

Les temps changent. La météo, aussi ! Les vêtements Köppencap s’adressent aux citadins qui privilégient des moyens de locomotion non-polluants pour leurs déplacements intra-muros. Malheureusement, Dame Nature ne leur est pas toujours reconnaissante. Parfois, il pleut même à verse. Nos parkas, blousons et ponchos ont été pensés dans le détail pour affronter ces incertitudes quotidiennes sous de nombreuses latitudes.

Equilibre

Qu’il fasse soleil, qu’il pleuve ou qu’il vente, pas simple d’assurer un confort par tous les temps pour un vêtement. En biologie, on dit "homéostasie" à propos de la capacité d’un organisme à maintenir des paramètres constants en dépit de phénomènes externes. Un équilibre que les modèles de Köppencap entretiennent à leur façon grâce à des matériaux techniques et des finitions abouties.

Modulaires

Les créations de Köppencap protègent des agressions climatiques. Par ailleurs, elles permettent de se rendre visible et prévisible auprès des autres citadins grâce à des galons réfléchissants et des accessoires amovibles de signalement directionnel à base de Leds qui se glissent dans des poches sur le dos et le devant. Le scientifique David L. Rose dirait certainement "Enchanted Objects" à propos de nos modèles modulaires qui cachent plusieurs fonctions en un.

Volumes

Les coupes de Köppencap font référence aux immeubles d’architecte de grandes capitales. Le volume du buste dessine une forme légèrement trapézoïdale à partir des épaules. Celui des manches a été calé pour offrir un maximum d’aisance sans laisser l’air s’engouffrer au niveau des poignets. La capuche est taillée pour accompagner la rotation du cou. Le format et l’emplacement de chaque poche ont également fait l’objet de nombreux essais.

Chic

Se dit de quelque chose qui en jette avec un certain naturel, sans forcément coûter une fortune. Se dit aussi d’une personne sympathique, généreuse, civilisée, courtoise. La marque Köppencap se veut chic. Les nomades intra-muros auxquels elle s’adresse ont également une belle ligne de conduite.

Environnement

La protection de l’environnement est un des principaux moteurs de l’éco-mobilité. C’est également une préoccupation majeure de Köppencap qui adhère à 1% For The Planet, réseau international d’entreprises reversant 1% de leur chiffre d’affaires annuel à des associations dédiées à la sauvegarde de la terre.

Köppen

Nom de famille du botaniste Wladimir Peter Köppen qui a inventé, en 1900, une classification des climats à travers le monde, dite Classification de Köppen, en fonction des précipitations et des températures observées dans différentes villes et régions.